Le pays de Langle

   Le pays de Langle habité dès le VIIe siècle tire son nom de la baie décrite par l'Aa jusqu'au Moyen Age.

  Ici peut-être plus encore  qu'ailleurs, le réseau hydraulique structure le territoire, épouse et rend lisible des formes du parcellaire agricole et détermine les possibilités de déplacement par les canaux ou leur franchissement par les ponts et autres passerelles. On n'accède le plus souvent à ce territoire plat et découvert que par des ponts et les ponts-levis.

    Le pays de Langle est traversé par le canal du Mardyck dont l'origine paraît remonter au XIIe siècle. Celui-ci communiquait non seulement avec la rivière de l'Aa, mais encore avec celle du Robecq et de la rivière d'Oye.

    L’abbaye de St Bertin en possédait le droit de pêche. Par ailleurs, un ancien règlement du pays de Langle nous apprend qu'il y avait alors dans ce pays beaucoup de bateliers dont la fonction était à la fois d'y amener les matériaux et les denrées alimentaires, mais aussi de conduire vers le marché de St Omer les personnes ou les produits des cultures.

Le pays de Langle à été partagé en 4 communes: St Folquin, Ste Marie Kerque, Saint-Nicolas et Saint-Omer Capelle.

Dans un tel pays d’eau, et parfois de brume, on ne s'étonnera pas de voir fleurir la légende de la Dame Blanche ou le Fantome de l'AA à lire ici.

Nous contacter

Qui sommes nous ?


Nous suivre.