Origine saxonne de Ruminghem

ferme_fev_vache    Ruminghem se trouve aux confins de la plaine maritime, au pied des premiers contreforts des collines d'Artois. Son origine remonte à l'époque de la déportation des Saxons par Charlemagne. L’un des chefs, nommé Rum, se fixe alors sur ce triangle de terre ferme entre l'Aa, les marais et la forêt. « Rum et Hem » signifient « la maison, ou l'enclos de Rum ».

   En périphérie du village de Ruminghem, un joli corps de ferme qui a connu dans l'histoire plusieurs transformations... D'abord forteresse romaine pour devenir ensuite château fort de Ruminghem. On peut toujours y admirer l'ancienne tour cylindrique et l'emplacement des douves et du glacis.

   A quelques pas, la Villa Rustica est un ensemble de bâtiments avec au centre une cour carrée que l'on appelle maintenant « le pigeonnier ». Elle abritait autrefois les serfs, leur bétail et les récoltes sous le contrôle d'une communauté religieuse.

   On prétend qu'un souterrain reliait les deux tours, celle du château avec celle du pigeonnier distant de 800 mètres. C'était certainement le moyen le plus sûr d'éviter les surprises d'envahisseurs et ainsi tenir un : siège dans la forteresse.

Le cimetière chinois

cimetiereUn cimetière entretenu par le Commonwealth atteste  de la présence des habitants du soleil levant à Ruminghem de 1917 à 1919. Leur quartier général était en effet installé à Ruminghem . Ces soldats étaient commandés par des officiers anglais. Un quai où accostaient les bateaux chargés de munitions en provenance d'Angleterre avait été aménagé à la confluence entre l'Aa et le canal de Calais.

Les Chinois avaient pour mission de les décharger et de les garder dans un camp avant qu'elles ne soient acheminées par camions militaires vers le front.

Nous contacter

Qui sommes nous ?

Nous suivre.